The_it_Couple_by_Xingz

 

C'est en voyant tout le tintouin qu'on fait autour du retrait de la dénomination "Mademoiselle" que je me suis mise à réfléchir à ce qu'était "La Femme".

Pas les femmes en tant que groupe social, non non, mais plutôt l'idéaltype de tout homme normalement constitué intérieurement et extérieurement.

Dans les légendes, l'homme c'est un peu l'exemple de la force tranquille, le viril sympa... Hercule ou Lucas Scott quoi. Mais malheureusement dans la VRAIE vie, on a plutôt à faire avec des Ted Mosby, des Chandler ou des Sherman Cooper. J'aimerais tellement mieux que notre vie soit rempli de Docteur Glamour, de Nate Archibald, de Derek Morgan..

 

Mais ne vous en faite pas, cette fois nous subissons une bien malheureuse égalité des sexes... Les hommes aussi vivent bercé dans un monde d'illusions. Adieu Angelina Jolie, Jennifer Aniston, ou autres déeesses du style Monica Bellucci !

Non non non, on vous assure qu'elles aussi.. à la maison, elles traînent en pyjama (qu'elles payent en plus des fortunes), ne se maquillent pas toujours pour faire plaisir à leur chouchou qui rentre le soir.

 

C'est bien simple, dans ce monde, il y a trois dénominateurs communs à toutes femmes.

"La Femme" se doit d'être BELLE.

Que nenni, même après 8h de boulot (de cours), 2h de transport, la vaisselle, le rangement, aérer les draps, passer l'aspi (ne rayez pas la mention inutile) quand ton cher et tendre rentre de sa "journée trop crevante" car il a "un vrai métier [lui]", vous vous devez tout simplement d'être parfaite. Limite c'est la dictature, le maquillage ne s'enlève qu'une fois la nuit tombée, pour être certaines que Doudou ne voit pas votre teint blafard, sinon, AU SECOURS.

Elle se doit également d'être SEXY.

Chez "La Femme", pas de pyjama, uniquement des nuisettes échancrées, tenues sexy, body en cuir... "La Femme" n'a jamais froid, et l'envie de se blottir sous un plaid, dans son canapé, comme une grosse vache lui paraît contre nature.

"La Femme" des temps modernes est un peu une belle roumaine qui n'a pas froid aux yeux (et pas froid tout court), dans la même veine qu'Inna, cellulite en plus, botox en moins.

Mais mais mais, "La Femme" se doit d'être MATERNANTE.

Eh oui... profond complexe de nos hommes, c'est d'une maman bis qui baise comme une déesse dont ils ont besoin. Celle qui saura lui passer de la crème sur ses petites rugosités de l'hiver, qui rafraîchira une coupe entre deux séances chez le coupe-tif, qui lui criera "Loulouuuu, t'as pas mis de crème solaiiiiire" à St-Raph'. (Oui, ce sont de vrais bras cassés !)

 

Mais c'est pour ça qu'on les aime... Et c'est parce qu'on essaie de coller au mieux à leurs attentes, qu'ils nous aime aussi. Qui a osé dire que les hommes venaient de Mars et les femmes de Vénus ? Finalement ça va pas si mal que ça sur la Terre :-)