sadness_by_GeneralRen

 

J'avais dit que je ne commettrais jamais ce délit, que je ne cèderais pas à ce fléau, que c'était tout simplement horrible.. mais j'ai craqué.

Moi aussi j'ai passé ma journée en jogging telle une femme trop surmenée pour s'habiller. Le genre de femmes qu'on regarde chez son médecin avec un air compatissant, (et aussi faut le dire, avec un air de pitié) OHMAGAD, moi aussi il m'est arrivé de choir dans les échelons de LA femme, devenant loque en jogging. Ma fièvre, mes courbatures et bouffées de chaleur m'ont fait opté pour ce mode de vie parallèle, démuni de glamour, sans strass ni paillettes, un poil joli quand même, avec des p'tites lignes roses, et des noeunoeuds.Ma mère avait raison (une fois de plus) quand elle m'a dit que c'était confortable et qu'il n'y avait rien de mieux qu'un jogging pour passer sa journée. Va quand même pas falloir s'habituer.

Bon le teeshirt est un appel au secours, comprendrons qui pourrons, avec un très gros "J'AI FAIM" en rose bonbon.

Comme je culpabilise un peu, je me suis faite belle, belles bouclettes, maquillage sur-parfait, et bien sûr, dessous qui ne demandent qu'à être vu (et retirés avec tout le reste.)