bubbles_____by_aoao2_d491d9w

 

Tu sais pourquoi je redoute tant l'engagement ? Parce que me dis que dès qu'on commence, on ne sait pas quand ça va s'arrêter.

On est comme pris au piège. Nombre de nos parents se sont rencontrés vers 17, 18, 19 ans. J'ai à peine plus et j'ai la Sainte horreur de m'imaginer que peut-être, celui avec qui je serais aujourd'hui pourrait être celui qui m'accompagnera toute ma vie.

J'ai longtemps idéalisé mon premier Amour, pensant comme tout adolescent transi que ce serait l'Homme de ma vie. Au final, après avoir visité d'autres contrées testostéronées, je me rends compte que je ne veux pas m'arrêter là, et que réprimer mon désir en l'orientant vers un seul homme alors que je n'ai même pas 25 ans, risque d'être fort difficile.

Parce que, peut-être qu'il y a mieux que là où je suis. Peut-être moins bien aussi... mais dans tout les cas, j'ai besoin de goûter à d'autres fruits défendus, d'avoir des regrets, d'espérer de grandes choses, et d'être libre d'être déçue, une fois de plus.